Arrivée a la maison Rubis ... [Libre]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arrivée a la maison Rubis ... [Libre] - Page 2 Empty Arrivée a la maison Rubis ... [Libre]

Message par Invité le Sam 03 Sep 2016, 22:19

Rappel du premier message :

Bon, après avoir posé mes quelques affaires dans ce qui semblait être le dortoir 9M, je décidai d'aller voir de plus près le hall des rubis. Après tout, il s'agissait quand même de la salle principale de ma maison ! En arrivant dans la pièce, je me dis que le hall portait bien son nom. En effet, la pièce semblait relativement vide. Seuls deux trois fauteuils trainaient. quelques personnes étaient dans la salle. Avec appréhension, je me mit a descendre les marches. Je ne connaissait personne dans cette salle, et si, comme je l'avais compris, ils avaient tous un caractère semblable au mien, je savais qu'a tout moment une bagarre pouvait éclater. Enfin bref, quand il faut y aller, il faut y aller. j'approche dangereusement de la dernière marche. Je pris mon expression de "mec qui se la pète olala il a l'air badass il faut pas le déranger" et me mit a avancer dans la salle.  D'un autre coté, en y réfléchissant deux minutes, je me dis que je devais faire une tête bizarre. Bon, tant pis. On fera avec. J'avance jusqu'au fauteuil et m'assoie carrément dedans. J’espère juste ne pas avoir eu l'air trop étrange. Bon, c'est pas très grave après tout. il n'y a que deux personnes en fait. Me serais je ridiculisé pour rien ? Mouais. il semblerait. On fait tous des erreurs, après tout. enfin, si on appelle une erreur quelque chose que personne n'a vu, évidemment. Sauf si les gens là bas l’ont vu. dans ce cas c'est une erreur, ou pas ? Je sais pas. C'est pas grave.
avatar
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas


Arrivée a la maison Rubis ... [Libre] - Page 2 Empty Re: Arrivée a la maison Rubis ... [Libre]

Message par Invité le Mar 27 Sep 2016, 23:34




Arrivée à la maison Rubis.

Ft. Gary, Jinn & Noa


Jinn se réinstalla sur le hamac suite à ma question. Visiblement, mon altercation vengeresse l'avait exténuée d'autant plus qu'il avait paru être quelque peu fatiguée lors de son intervention. Bien que sa position pour le moins laxiste, était un manque total de respect envers l'interlocuteur que j'étais, je me permis de lui laisser ce privilège. Après tout, il m'avait empêché de tâcher les carreaux de ce magnifique hall, du sang d'un inconscient.
Allongée, il plaça sa main devant de sa bouche pour stopper une violente toux. De ce que je pouvais voir, il n'avait pas l'air malade, mais le geste de nettoyage sur sa bouche qu'il effectua hâtivement avec sa main me fit rapidement percuter. Qu'avait-il subi pour finir dans cet état et avoir la force d'annihiler un conflit ? Ce type me ressemblait ! Je savais donc pertinemment que si j'osais lui demander ce qu'il avait essuyé, il aurait juste feint l'ignorance. Il répondit d'ailleurs à ma vicieuse question comme si de rien n'était :

"Si je peux me permettre. Noa et moi on a connu de ces galères, pas vrai Noa ? Tu te souviens de la Nouvelle-Calédonie ? On en a vu des vertes et des pas mûres c'est moi qui vous le dis. C'est donc pour cela que je crois encore qu'il faut pas se déchirer entre nous mais justement l'inverse. Après tout des dangers rôdent et on en sait rien. Vous avez jamais entendu les événements qui ont eu lieu il y a deux ans ? Et bien ce genre...."d'attentats" doit être éviter. C'est donc pour cela que Noa et moi on échange beaucoup par le regard, c'est rapide et souvent suffisant. Tu me corriges si je me trompe Noa ?"

Affalé sur le hamac, il se contenta de tourner la tête vers l'homme qui s'appelait donc Noa pour obtenir sa confirmation. D'après ses dires fort intéressants, leur lien s'était formé en surmontant des dangers sonnant à priori comme terrifiants. Ces évènements d'il y a deux ans m'avaient aussitôt interpelé. Ils m'avaient rendu on ne plus curieux, car la voix de Jinn s'était voulu prévenante. Cet académie avait semble-t-il un lourd passé et vu comment il en parla, du sang avait sûrement dû être versé. Peiné envers les probables blessés et les âmes éteintes, je baissai la tête une dizaine de secondes pour les honorer. Tsuki était donc la cible de nombreuses menaces. Nos pouvoirs devaient en être le cause. Ces propos m'avaient toutefois conforté dans ma décision de m'inscrire ici. L'académie avait un patrimoine fragile et le guerrier que j'étais ne pouvait que devenir plus fort face à ces menaces. Fronçant les sourcils, Noa donna sa propre définition du lien les unissant :

"Comme je l’ai dit tout à l’heure ton thé est délicieux … c’est quoi l’expression déjà … ? Féérie des sens c’est ça ?" J'étais ravi et lui aussi d'ailleurs. Mon thé était apprécié à sa juste valeur. Il n'avait d'ailleurs toujours pas fini sa tasse, le savourant comme il se doit : avec une noble lenteur ! Reprenant une dernière gorgée, il enchaîna après l'avoir dégusté. "Mais je ne sais pas ce que tu entends par « faire valoir » mais je suis aussi libre et indépendant que les oiseaux (au sens propre comme au figuré d’ailleurs). Et je ne connais Starsky et Hutch que de nom. Pour ce qui est de nos « expressions facial » disons que c’est plus au moins naturel quand on avec des personnes avec qui on partage une certaine amitié et complicité."


Il consomma définitivement ma tasse de thé et la reposa. Au son creux qu'elle produit contre le matériau, je pus en déduire qu'elle était vide. J'eus la confirmation définitive qu'il n'était pas le faire-valoir de Jinn, mais bel et bien libre comme l'air. La question se voulait idiote et sa réponse évidente, mais il n'allait pas non plus rester debout derrière nous à juste observer notre conversation. Même en détournant la question du célèbre duo de flics, ils correspondaient plutôt à leur description : deux flics maintenant l'intégrité dans toute l'académie Tsuki et ayant surmonté les terribles dangers qui avait frappé l'académie. Mon sourire était compréhensif et ne chercha pas à contredire ou à vexer ce qu'il osa affirmer. L'homme chauve, toujours perdu dans les méandres de sa coquille sortit de son silence pour donner enfin la réponse positive espérée :

Okay, j'accepte ton défi. Il va y avoir du sport, je te préviens.

Pendant qu'il buvait le thé gracieusement offert part Jinn, mes dents ne purent s'empêcher d'afficher leur plus beau pointu témoignant d'une puissante excitation. Ce sourire n'étant pas trop gentleman en effet. Je soupirai donc rapidement et en repris un plus respectueux de la population. Il avait accepté ma petite demande de duel, comme je l'avais prédit. Quel suicidaire ! J'avais lui en faire baver ! Son crâne allait devenir une fontaine déversant toute la sueur de son corps. Tout ce qu'il manquait, fut une horaire pour régler nos différents.... enfin je veux dire, pour s'entraîner dans la joie et la bonne humeur. Avant d'entendre vaguement parler des histoires de l'académie, j'étais parti pour un petit affrontement matinal avant d'aller me remplir la panse à midi. Maintenant, mon âme était dévoré d'une insatiable curiosité et rêvait d'en connaître les dessous. Si cela me chante, je pouvais encore une fois déranger Jinn et Noa dans mes affaires personnelles. L'un d'eux avait toutefois ardemment envie de faire sa sieste. Quant à l'autre, je ne souhaitais pas le déranger à nouveau dans son écoute musicale :

"Je savais qu'un homme de votre audace ne refuserait mon alléchante invitation ! Vous m'en voyez diablement ravi !" affirmai-je en laissant échapper un sourire malicieux. Faisant mine de réfléchir, je donnais alors l'alternative que j'avais trouvé pour effectuer ce que je désirais avant le combat. "Après y avoir mûrement réfléchi et compte tenu de probables cours pouvant nous retenir, je vous propose que l'on commence notre "entraînement" demain à 18h précise au terrain d'entraînement ! Je vous y attendrais une demi-heure ! Délai passé, j'estimerai que vous avez lâchement fui une banal séance d'exercice !"

Je n'attendis pas sa réponse ! A vrai dire, j'étais presque sûr qu'il se fichait de l'heure, du moment que l'on se bagarrait sans être interrompu. Dans ma tête était plus ou moins dessiné mon planning du lendemain avec un créneau matinal réservé à l'élucidation des évènements datant d'il y a deux ans. Seulement l'après-midi, je m'occuperai du cas "boule à facettes".
Hormis celle-ci, Jinn et Noa étaient au courant de l'horaire ainsi que du lieu de rendez-vous pour ce petit match. J'aurais préféré que personne ne sache pour cette session d'exercice, mais ils étaient déjà là au moment où j'avais abordé le sujet. N'ayant encore rien défini à ce sujet, je permis de le faire brièvement juste après cette déclaration des modalités de l'entraînement :

"Si votre emploi du temps vous le permet ou que votre âme est rongée par l'ennui, vous êtes bien entendu convié à nous regarder !"

Humblement, je me permis de ramasser les tasses de thé que j'avais donné à Jinn et Noa. Elles étaient bel et bien vides, soulignant son inébranlable succès auprès des deux amis. Cette recette héritée de ma mère ne pouvait être que succulente pour les papilles et l'absence totale de gouttes dans ces contenants put en témoigner ! Jinn, désireux de dormir semblait un peu fatigué, au point de cligner asymétriquement des yeux ! Cette discussion touchait bientôt à sa fin !


avatar
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Arrivée a la maison Rubis ... [Libre] - Page 2 Empty Re: Arrivée a la maison Rubis ... [Libre]

Message par Invité le Sam 01 Oct 2016, 11:33

Visiblement ma réponse ne sembla pas voir jeté de froid. Tant mieux car ce n’était pas le but visé. Je vis Gary se rapprocher du dénommé Finn.

Gary : Okay, j'accepte ton défi. Il va y avoir du sport, je te préviens.

Finn d’un sourire des plus Malicieux : _ "Je savais qu'un homme de votre audace ne refuserait mon alléchante invitation ! Vous m'en voyez diablement ravi !"il se mit à réfléchir avant d’ajouter « "Après y avoir mûrement réfléchi et compte tenu de probables cours pouvant nous retenir, je vous propose que l'on commence notre "entraînement" demain à 18h précise au terrain d'entraînement ! Je vous y attendrais une demi-heure ! Délai passé, j'estimerai que vous avez lâchement fui une banal séance d'exercice !"

C’est fous comme contraste est flagrant entre eux deux. Cela s’entend même dans leur Façon de Parler. Mais je rêve ou Finn pousse un peu la provoque ? … Bon en même temps rien d’étonnant de la part d’un rubis ….Il se tourna vers Jinn et moi pour nous inviter aux … « festivités »

Finn : _ "Si votre emploi du temps vous le permet ou que votre âme est rongée par l'ennui, vous êtes bien entendu convié à nous regarder !"

Moi ? Joué les spectateurs ? …mmmh … après tout pourquoi pas, ça peut être instructif.

Moi sur le ton de la plaisanterie : _ Eh bien je suppose que quelqu’un devra amener la trousse de premiers secours et défibrillateur …. S’il le faut je suis prêt à jouer les arbitres.

Enfin je dis ça mais j’espère qu’on n’aura pas besoin du défibrillateur … Au pire des points de sutures … et une poche de glaces pour Gary et ses noisettes si il pète un câble (comprendra qui pourra)
avatar
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Arrivée a la maison Rubis ... [Libre] - Page 2 Empty Re: Arrivée a la maison Rubis ... [Libre]

Message par Invité le Sam 15 Oct 2016, 18:26




Arrivée à la maison Rubis.

Ft. Gary, Jinn & Noa


Le jeune homme au casque ne réfléchit pas bien longtemps avant de donner son avis ! Un combat était toujours alléchant à la vue que l'on soit sur le terrain ou dans les gradins ! Au vu de son regard ma foi amusé, il n'allait probablement pas refuser ma gentille invitation. Enfin, j'entendis sa réponse :

"Eh bien je suppose que quelqu’un devra amener la trousse de premiers secours et défibrillateur …. S’il le faut je suis prêt à jouer les arbitres. "

Monsieur était humoriste, j'en ris avec bourgeoisie ! Le chauve en aurait grandement besoin, vu l'état dans lequel je le mettrai ! Selon moi, il avait oublié d'ajouter une perfusion dans sa trousse, mais j'imagine qu'on pouvait pardonner cet oubli. Même si ce manque pourrait avoir pour conséquence la mort de notre pauvre boule de billard, cette erreur restait humaine et la perte de ce crâne d'œuf ne mettrait personne en deuil.
Aucun d'eux ici n'avait encore vu mes compétences à l'épée et la raison pour laquelle, j'étais craint dans le milieu de l'escrime. S'ils décidaient sérieusement d'assister à cet entraînement, ils en seraient témoins !

Pour l'heure, je n'avais toujours pas emménagé dans mes locaux. Ma valise était toujours dressé sur le sol du hall attendant chaleureusement d'être entièrement vidé de son contenu. Il était vraiment temps pour moi de les laisser pour que mon aventure dans Tsuki puisse continuer son corps. Et puis... ce n'était qu'un au revoir ! Je savais pertinemment que je serais amené à les revoir. Jinn était endormi, le casqué désirait semble-t-il reprendre ses occupations et l'inexpressif était toujours inexpressif. Humblement, je les remerciai de cette rencontre :

"Bien que notre rencontre fut gêné par cette altercation, ce fut un plaisir d'échanger un thé avec vous ! Sur ce, permettez-moi de vous laisser !"

Et je m'en allais récupérer ma valise pour m'attaquer aux marches du dortoir... quand j'oubliais le plus important ! Cette animal sans cheveux avait renversé sa tasse de thé sur le malheureux sol. Qui allait laver ce triste sol n'ayant pas demandé un tel châtiment ? Une nouvelle fois, je déposai ma valise et récupérai un torchon absorbant ainsi que quelques détergents. La tâche était facile à voir pour moi, fée du logis attentif sur la moindre trace de saleté. Travaillant avec rigueur et dévotion, je récurai en un rien de temps la tâche qui gâchait le paysage. Là, je me sentais mieux et je pouvais ENFIN me rendre pour la première fois dans mes locaux.

HRP:
Après beaucoup de temps, je finis le RP... sauf si quelqu'un veut rajouter quelque chose bien sûr !


avatar
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Arrivée a la maison Rubis ... [Libre] - Page 2 Empty Re: Arrivée a la maison Rubis ... [Libre]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum