Il faut savoir y mettre les formes (JOKE) [solo entrainement]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il faut savoir y mettre les formes (JOKE) [solo entrainement] Empty Il faut savoir y mettre les formes (JOKE) [solo entrainement]

Message par Invité le Sam 09 Déc 2017, 22:18

Décembre… Mois où les jours se font les plus courts, où le froid se fait maître des lieux, où la neige investit le paysage. Tous ces petits me déprimaient au plus haut point. Non pas que je n’aime pas l’hiver, enfin à l’exception de l’approche de Noël que je n’aime pas particulièrement, mais ce n’est pas de là que vient mon blues. Non en fait, c’est parce que cela me rappelait pays natal. Je n’y ai plus re foutu les pieds depuis cet été.
Et je suis bien obliger de l’admettre mon foyer commence à me manquer. D’autant plus que plus les jours passent plus je me demande ce que je peux bien faire dans cette académie ? Qu’est-ce qui me retient réellement ? La quête de puissances ? De réponses ? De connaissances ? D’autres choses ? Rien de tout ça en réalité. Je ne suis qu’un pauvre air qui déambule sans but aucun en ces lieux.

J’étais allongé sur mon lit le regard vide perdu dans mes pensées. Je n’avais pas la motivation de faire quoi que ce soit aujourd’hui. Même aller m’entraîner ou faire du sport.

Je levais une main en l’air en direction du plafond face à moi y faisant apparaître de petites tentacules, gesticulant et ‘agitant dans tous les sens de manière désordonné. Parfois les divisant en deux ou plus, les fusionnant une autre fois, les aplatissant, leur donnant une forme carrée. Jouant avec la taille des écailles. Ces jeux des plus puérils finissaient d’ailleurs par me donner une petite idée.

Et si après avoir déformé mes tentacules, j’essayais de faire de même avec mes écailles ? Pour créer des objets. Ayant un semblant de motivation pour ce qui s’apparentait plus pour moi à un jeu qu’autre chose.

Je me redressais adoptant ainsi une position assise en tailleur sur mon lit. Me concentrant donc sur ma main gauche. Je faisais donc pousser dans ma paume un petit tentacule. Une fois apparus, je lui fis adopter une certaine forme. Pour commencer, on va s’en tenir à une forme des plus classico-basique. Je ne sais pas pourquoi je me suis mis à penser à Liam du coup, il m’est venu l’idée de faire une carte. Ainsi dont le petit appendice pris une forme rectangulaire et plate, d’une épaisseur qui se comptait en millimètres, une longueur d’environ 12 cm pour une largeur de 7 centimètres.

Voilà l’idée. Pour que mes écailles soient amovibles sur mes tentacules, il y a forcément un muscle à l’intérieur qui me permet de les bouger, les hérisser, les diriger. De la même manière que les muscles horripilateurs qui permettent de hérisser les poils.

Là, j’ai fait un tentacule qui est dépourvu d’écaille qui va servir de base et je compte faire en sorte que les cellules s’imprègnent de la substance constituant mes écailles pour que l’objet se solidifie. Cette entreprise me demanda énormément de concentration.
À la première tentative, l’autonomie de mon pouvoir fit son effet malgré moi, rendant au tentacule une forme elliptique. En fait, je n’avais réussi qu’à former une grosse écaille rien de plus. La seconde tentative ne fut guère mieux. Ne me permettant d’obtenir qu’une sorte d’écaille ratée toute biscornue. Il me fallut m’y reprendre une troisième fois pour voir apparaître des résultats visibles. En effet, cette fois-ci, la grosse écaille avait une forme plus angulaire. Les rebords habituellement ronds présentaient comme des pointes autres que celle qui étaient naturellement présentes à l’extrémité. La fatigue nerveuse se fit ressentir à cause de la concentration que cela me demandais. C’est pourquoi je fis une petite pause, en profitant pour me dégourdir les jambes pour faire quelques pas dans la chambre, jetant à la poubelle mes écailles ratés et boire un peu d’eau avant d’y retourner.

Bien nouvelle tentative. Une fois de plus, je m’essayais à créer cette carte en écaille. Faisant apparaître un autre tentacule pour lui donner à lui aussi une forme plates et rectangulaires dans à peu près les mêmes dimensions que celles utilisées précédemment. Luttant pour empêcher le tentacule de prendre sa forme naturelle au moment de se solidifier en écaille.

Ça s’améliore, mais je peux mieux faire , il va falloir que je réitère mon entraînement pour arriver à des résultats concluants.
avatar
Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum